Accueil > Détection de gaz


Détection de gaz

Offre spéciale / Déstockage

Réf : S562228
Détecteur ALTAIR jetable Co - Garantie 2 ans

Détecteur fiable et performant
Résiste à une chute de 3m sur béton
IP67 totalement étanche aux liquides et aux poussières
Garantie 2 ans sans changement de cellule ni batterie
Triple alarmes (sonore > 95 bd, visuelle et vibrante)
Fonctionnement de -20°C à + 50°C
ATEX II 2G EX IA IIC T4

Télécharger la fiche technique Détecteur S562228 >>>
Accéder au site internet >>>

Offre spéciale :
jusqu’au 30 novembre pour 5 détecteurs achetés le 6ème offert* !  
Date d’activation Novembre 2013  
  

Contactez votre interlocuteur habituel.
Tel : 02.40.92.75.87 - stationepi@france-securite.fr

*Offre valable du 31 Octobre au 30 novembre 2013,
dans la limite des stocks disponibles


La détection des gaz et vapeurs

Les moyens de détection de gaz et de vapeurs de substances chimiques sont une aide précieuse pour les préventeurs, en particulier pour l'évaluation des risques au poste de travail.

Il existe plusieurs types de détecteurs de gaz :

- Badge dosimètre
- Tube colorimétrique
- Détecteur de gaz



Détecteurs de gaz : Les questions à se poser ?

- Type d'utilsiation : sécurité des personnes (avant d'intervenir dans un local...), hygiène industrielle (évaluation d'exposition...), évacuation...
-  Types de gaz ou vapeurs à détecter
- Contexte : zone ATEX, conditions environnementales, aération du local, temps de présence dans la zone
- Caractéristiques souhaitées : gamme de mesure, sélectivités, autonomie, encombrement, position du détecteur (casque, vêtement...)
- Services : sous-traitance pour les vérifications périodiques obligatoires, le calibrage, gaz étalon
- Formation des utilisateurs


INRS //Guide de bonnes pratiques pour le choix, l'utilisation et la vérification des détecteurs portables de gaz et de vapeurs

Ce document a pour vocation d'informer un large public sur les points fondamentaux de la détection portable de gaz et de vapeurs en temps réel.

Télécharger le document en .pdf ici
ou commandez le sur www.inrs.fr (Ref. ED6088)


Comment choisir le bon type de détection d'explosivité ?


1) Catalytique

Pour qu’il y est détection gaz avec un capteur catalytique, il faut que le capteur crée une micro combustion du gaz en interne, cette micro combustion a une influence sur la conductibilité du filament, ce qui engendre une modification de la résistance et en mesurant la différence de potentiel entre la détection et une référence, on peut donner une valeur d’explosivité. Mais pour qu’il y est combustion, il faut obligatoirement de l’oxygène. Cette détection n’est pas conseillée dans un milieu sans oxygène. 

2) Catharométrie

Pour la détection par catharométrie, il s’agit d’une différence de température entre une référence (isolée du milieu) et le filament soumis à présence de gaz au sein du détecteur. Cette mesure est utilisable dans des milieux ou il n’y a pas d’oxygène mais dont l’univers est composé de gaz simple (Hélium ou azote) et où la température ne fluctue pas trop. 

3) Infra-rouge

Pour la détection par infrarouge, il s’agit de la mesure des liaisons carbone dans la constitution de la molécule de gaz au travers d’un faisceau infrarouge, où l’on mesure la différence entre émission et réception (ex CH4 possède 4 liaisons carbone avec 1 atome d’hydrogène). La majorité des gaz explosif étant constituée de ce type de formule, il est donc adapté à l’ensemble des hydrocarbures et à l’avantage de ne pas avoir besoin d’oxygène pour fonctionner et possède un temps de réponse plus court qu’un détecteur catalytique.